I comme Irma la modiste

Parmi les questions irrésolues, l'énigmatique Irma Daulier a occupé une grande place dans mon agenda généalogique !

La modiste de Édouard Manet (1881)
En 2008, les seules pistes à ma disposition étaient :
  • Le recrutement militaire de son fils unique dans l'Yonne (canton de Seignelay) ;
  • L'acte de mariage de ce dernier mentionnant parmi les témoins Léon Daulier, cultivateur, médaillé militaire, domicilié à Héry, oncle du futur... et donc frère d'Irma !
Dans E comme... Épaminondas, j'ai déjà eu l'occasion de relater notre périple sur les traces de la famille Daulier dans l'Yonne. À cette occasion, nous avons pu retrouver l'acte de naissance d'Irma à Seignelay...

Acte de naissance d'Irma Daulier le samedi 26 mai 1855 à Seignelay
ainsi que ceux de l'ensemble de la fratrie. 

Arbre généalogique de la famille Daulier
Après cette première découverte, il a fallu s'armer de patience et surtout éplucher l'état civil parisien... avant sa mise en ligne ! C'est ainsi que j'ai fini par retrouver l'acte de décès d'Irma daté du 9 janvier 1897. Irma Daulier est donc morte dans le 18e arrondissement de Paris à l'âge de 41 ans, alors qu'Albert, son fils unique, était dans sa quatorzième année.

Qui était la mère d'Albert et qui fréquentait-elle à Paris ?


Je n'ai malheureusement pas pu en savoir plus sur les circonstances de son décès prématuré... à l'exception de sa profession qui apparaît sur l'acte de décès. Irma était modiste... a priori créatrice de chapeaux ; je ne pense pas qu'elle tenait un commerce... Qui fréquentait-elle à Paris et surtout a-t-elle eu l'occasion de côtoyer Alexandre Dumas fils... nous ne le saurons vraisemblablement jamais !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

C comme Carte du combattant