D comme Décorations

Alors qu'Albert Daulier disparaissait au Bois-le-Prêtre, un autre AAGP de Suzane, à peine âgé de 19 ans, passait au 24e régiment d'infanterie.

Quels sont les faits de guerre d'Henri Launey ?


Henri Launey a fait la campagne contre l’Allemagne du 18 décembre 1914 au 12 septembre 1919 et a survécu à l'hécatombe.

Henri Launey (à droite) avec un camarade du 24e régiment d’infanterie

Arrières-grands-parents de Suzane de la branche paternelle
Est-ce le fait qu'il ne soit pas mort au combat... mais je me suis beaucoup moins intéressée à son sort jusqu'à présent ? Et pourtant, il y a beaucoup à dire. Mais ce qui attise la curiosité dans un premier temps c'est le mystère de la disparition !

Henri Launey est revenu, s'est marié et a eu trois enfants... Mais blessé à trois reprises, il ne s'est jamais remis de ses cinq années de guerre et est finalement mort prématurément en 1938 à la vieille de la Seconde Guerre mondiale. 

Détail de la fiche matricule d'Henri Louis François Launey,
(Archives départementales de la Manche, 1 R 1 / 177 n° 1122)

Aujourd’hui encore, ses six décorations aux couleurs passées permettent de se souvenir de son sacrifice et témoigne de son souhait de transmettre aux générations futures la mémoire de la Grande Guerre.

Quatre médailles essentiellement commémoratives encadrent la prestigieuse « médaille militaire » (3) et la « croix de guerre 1914-1918 - étoile de bronze » (4) :

En mémoire de la Grande Guerre
Tout comme la mention « Mort pour la France », la création de la croix de guerre a été inscrite au titre des Commémorations nationales 2015.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

C comme Carte du combattant