Articles

Affichage des articles du mars, 2015

Suzane, la génialogie et le papillon !

Image
Alors que je pensais avec regret ne pas être parvenue à transmettre le virus généalogique à mes filles... la plus jeune s'est mise à la Génialogie le samedi 28 mars 2015 !

#Genecole15@FFGen Je viendrai avec ma fille #Suzane#10ans pour une séance de sensibilisation à la #généalogie ! pic.twitter.com/lMnmx84Rld
— Sandrine Heiser (@tokenheiser) 28 Mars 2015

Dans le cadre de la journée d'étude et de partage d'expériences « Des racines pour créer l'avenir », Suzane a spontanément dessiné un très bel arbre sur le tableau blanc... en jouant à la maîtresse, façon #Genecole15 !

Fière de ma cadette, j'ai immédiatement publié ces débuts prometteurs sur Instagram... déclenchant une réaction quasi immédiate de l'aînée : « Et moi ? :( »


#Genecole15 Suzane s'est lancée dans la #genialogie ! Avec un très bel arbre #FiereDeMaFille
Une photo publiée par Sandrine Heiser (@tokenheiser) le 28 Mars 2015 à 8h08 PDT
Après vérification auprès de Suzane, sa grande sœur... c'est …

Du Livre d'or de la #1GM au Panthéon numérique des #MPLF

Image
Le 7 mars 2015, lors du salon de généalogie qui s'est tenu dans le 15e arrondissement de Paris, j'ai eu l'occasion de revenir sur la notion de Panthéon numérique des « Morts pour la France » déjà évoquée fin septembre 2014 à Gene@2014 en écho à l'article consacré au soldat Daulier dans la Revue historique des armées : « Il en va de même pour le Livre d’or de la Première Guerre mondiale. En conclusion de son remarquable article sur ce projet demeuré sans suite, Marie-Thérèse Chabord regrettait que "ce qui reste du monumental projet dorm[e] à tout jamais dans les cartons des Archives". Plus de 40 ans après la publication de ces lignes dans la Revue historique de l’Armée, l’évolution des technologies va permettre d’offrir enfin aux morts de la Grande Guerre leur panthéon numérique. » Une loi du 25 octobre 1919 « relative à la commémoration et à la glorification des morts pour la France au cours de la Grande Guerre » prévoyait l’établissement d’un « Livre d’or ».…