X comme X... Archives administratives des unités et des états-majors

En pleine commémoration du Centenaire 14-18 et quelques mois avant l'inauguration du Grand Mémorial, l'importance des registres matricules pour les recherches généalogiques n'est plus à démontrer ! J'aurai d'ailleurs l'occasion d'y revenir dans Y comme...

Moins évidente, la série X [qu'il faut faire précéder du sigle GR qui désigne la famille de cotes Guerre] du Service historique de la Défense est une autre source extrêmement précieuse pour qui s'intéresse à la carrière militaire de ses ancêtres. Elle s'étend de la fin du XVIIIe siècle au début du XXe siècle et conserve les archives administratives des unités, des états-majors et plus généralement de l'administration militaire. 

Je pense notamment à trois sous-séries qui méritent le détour :

Inventoriées dans la sous-série GR Xy, les archives de l’hôtel des Invalides (1670-1910)  comprennent à la fois des registres collectifs d’admission et des dossiers individuels de pensionnés. À la date du 22 juin 2014, et grâce aux dépouillements de bénévoles, ce sont 128112 actes et 25676 communes françaises qui sont actuellement décrits dans la base de données Hôtel des Invalides.

.
Page d'accueil de la base de données Hôtel des Invalides

Il me semble également utile dans certains cas de se reporter à la collection de textes réglementaires manuscrits et imprimés (GR X1 à X3) et notamment à la sous-série GR X1 qui conserve les originaux des décrets de nomination dans les grades ou décorations conservés  et classés à leur date.


Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !

Enfin, en rédigeant « Vos ancêtres à travers les archives militaires », j'ai découvert l'existence de la sous-série consacrée à l'état civil (GR Xz). Bien que peu volumineuse, on y trouve des documents à forte valeur ajoutée généalogique, comme des registres de mariage et de naissance pour les villes algériennes de Laghouat (1855-1862) et Skikda [Philippeville] (1838-1848), alors sous administration militaire (GR Xz 124 et 125).

Votre ancêtre est... né (p. 96)
Il s’agit par conséquent de documents antérieurs à ceux conservés aux Archives nationales d'outre-mer.

Commentaires

  1. Très intéressant ! Je n'ai pas encore eu l'occasion de consulter de registres dans la série X, mais je reviens justement du SHD où j'ai encore fait plein de découvertes dans les séries Ye et Yc ;-)
    Elise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Élise pour ce commentaire. A priori, cette série semble moins concerner les individus (contrairement à la série Y)... mais on y trouve des archives très intéressantes. Mais il faut disposer pour cela d'un certain nombre d'élément au départ !
      Sandrine

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

K comme Kaas