O comme Oran

Oups... J'avais l'intention de vous rendre compte d'une conférence sur l'onomastique graphique qui devait se tenir hier aux Archives nationales à Paris... mais qui a finalement été annulée suite à la grève ! 

Pour la lettre O, je vous emmène donc à Oran... où une partie de ma famille maternelle s'est installée au XIXe siècle.  Dans les faits, nous étions les casaniers de la fratrie... puisque mon AAGP Christophe, l'ainé des enfants de Jean Schwartz, est le seul fils [d'un premier mariage] à rester en Moselle pour cultiver la terre... et ce sont ses trois frères, nés entre 1850 et 1852, qui sont partis au loin...

Détail de l'arbre de descendance de Jean Schwartz
On retrouve la trace du décès du plus jeune, Pierre Schwartz, confiseur, grâce à l’état civil conservé par les Archives nationales d'outre-mer et disponible sur l'application IREL (Instruments de recherche en ligne). Un outil qui m'a été très utile lorsque je travaillais au Service historique de la Défense pour orienter les lecteurs arrivés par erreur à Vincennes...

Copie d'écran de l'application IREL des ANOM
En interrogeant l'application hier, j'ai rencontré des difficultés pour visionner les images... vraisemblablement en raison de nouveaux paramètres de sécurité qui empêchent certaines mises à jour. J'espère qu'une solution technique pourra être rapidement apportée car il s'agit là d'une base de données extrêmement précieuse pour les généalogistes. 

Au début de ma quête généalogique, mes investigations ont été grandement facilitées par les recherches entreprises par un cousin lointain, qui était revenu d'Algérie, et qui avait réalisé un immense  travail, à une époque où rien était informatisé... et où nous n'étions pas tributaire d'un plug-in sur Java ! Je reste totalement admirative face à ces fourmis de la généalogie qui ont amassé avec patience et méthode des trésors, et surtout, qui ont su les transmettre.

Voici un exemple de document réalisé par notre cousin d'Algérie, qui m'est parvenu par le biais de ma marraine... Du grand art !

Fiche réalisée par M. Charavel, cousin d'Algérie




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

K comme Kaas