S comme SAE... le Saint-Graal !

Dans le manuel pratique sur les archives électroniques publié dès 2002, la direction des Archives de France prédisait : « C'est par la mise à disposition des données que peut être changée l'image et le rôle des archives dans la société ».

Détail de la couverture du Manuel pratique sur Les archives électroniques
Quatorze ans plus tard, la notion de données vient enfin enrichir la définition des archives dans le code du patrimoine. Force est de constater que les instruments de recherche publiés en ligne sont nombreux tout comme les ressources numériques...

Mais il s'agit le plus souvent de documents dématérialisés, comme l'état civil... et la mise à disposition des données nativement numériques versées aux services d'archives et communiquées au public par le biais de systèmes d'archivage électronique est loin d'être aboutie... même si les bases sont bien posées.

La nouvelle version du Référentiel général d’interopérabilité (RGI) identifie notamment un profil d'archivage numérique... Mais entre la théorie informatique et la pratique archivistique, il y a quelquefois plus qu'un pas !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

C comme Carte du combattant