H comme Hérédité

En bonne archiviste... cela fait près de dix ans que je m’intéresse à mes ancêtres en m'appuyant sur les sources, rien que sur les sources ! 
J'avoue que les questions d'hérédité m'avaient jusqu'à présent totalement échappé... à l'exclusion de la couleur des yeux qui illustre sans doute de manière très basique le concept.

Un épisode de la série Abécédaire de la biodiversité 

Piébaldisme !
Et voilà que surgit de nulle part le piébaldisme ! Une maladie héréditaire vraisemblablement rare qui se caractérise par la présence d'une mèche de cheveux blancs au niveau du front et se transmet sur le mode autosomique... 

Question... dans quelle mesure l’existence dans la famille d'une telle affection peut-elle m'aider à résoudre certaines énigmes généalogiques ?

Peut-être un sujet mieux maîtrisé par les généalogistes que par les archivistes... à approfondir pour le challengeAZ 2017 !

Commentaires

  1. Tu m'intéresses. Ça marche aussi avec un autre endroit du crâne ? Ma fille est née avec un cheveu blanc sur l'arrière de la tête et, 11 ans plus, elle a toujours un cheveu blanc à cet endroit ! A notre connaissance, c'est la seule à avoir cette particularité. Je devrais peut-être l'inscrire dans sa généalogie, pour que ses descendants se reconnaissent ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas un généalogiste qu'il vous faut mais un généticien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute ! Mais difficile de franchir le pas...

      Supprimer
  3. J'avoue que tu me poses une colle... dans le cas du piébaldisme, il n'était pas visible à la naissance et il s'agit plutôt d'une sorte d'albinisme !
    Pour le coup, c'est un dermatologue spécialisé dans le cuir chevelu qui nous a indiqué l'aspect héréditaire de cette maladie bénigne.

    RépondreSupprimer
  4. Le diagnostic différentiel entre piebaldisme (albinisme partiel) et la canitie (blanchissement des cheveux) semble être l'âge d'apparition et l'aspect, si j'ai bien compris. L'albinisme est présent dès l'apparition des cheveux. La canitie précoce qui peut commencer par une mèche est de mécanisme différent et n'exclut pas la présence clairsemée d'autres cheveux blancs.
    L'héridité semble présente dans les deux cas, pour le piebaldisme c'est autosomal dominant, donc forcément, une chance sur deux de le retrouver dans la descendance. Je ne suis pas certaine que la p'tite dame de la photo souffre de piebaldisme. Il nous faudrait une photo d'elle petite fille ;).
    Merci pour cet article !
    Signé Lulu "tignasse blanche" dont la mèche blanche frontale est apparue à l'âge de 27 ans. Un père tignasse blanche, une cousine coté maternel, avec une canitie précoce à 15ans. Sur 6 descendants, une de mes filles a eu son premier cheveux blanc à 17 ans mais pas de mèche ;)

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce commentaire expert... Je savais bien que les généalogistes seraient plus calés que les archivistes sur cette question ! Mais je compte bien me rattraper par la suite ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

K comme Kaas

A comme #AAFtroyes16