Célèbre-t-on les rebelles ?

Cette année, les Rendez-vous de l'Histoire de Blois se sont penchés sur la question épineuse des rebelles en tous genres ! Qu'il s'agisse d'oppositions politiques, de mouvements populaires, de critiques de la société ou encore de dissidences religieuses...
J'en ai profité pour rechercher parmi les 1150 commémorations publiées depuis 1999 sur le site des Archives de France des « rebelles » mis à l’honneur...

Ainsi, j'ai présenté le 10 octobre 2014 dans le cadre des rencontres pédagogiques, les ressources numériques accessibles en ligne dans la rubrique « Commémorations nationales ».



Un constat s’impose... Parmi la centaine d’anniversaires retenus chaque année par le Haut comité aux Commémorations nationales, les « rebelles » occupent une place importante. De Jeanne d'Arc à l'abbé Pierre en passant par Louise Michel, j'ai sélectionné quelques exemples de personnalités emblématiques de notre histoire, célébrées ces quinze dernières années.

L’historienne Michelle Perrot, qui préside cette 17e édition des Rendez-vous de l’Histoire, a notamment rédigé en 2004 l'article consacré à George Sand à l'occasion du bicentenaire de sa naissance :
Enfin Sand fut une femme engagée dans tous les combats du siècle : contre l’injustice et la misère, la peine de mort et la prison ; pour les poètes ouvriers, l’émancipation paysanne, les droits des femmes ; pour la libre pensée, l’avènement des nationalités (surtout en Italie) ; pour la République, « une République démocratique et sociale », fondée sur l’égalité, le suffrage « universel », la laïcité, la non violence.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Aliénor d’Aquitaine

A comme Addiction

K comme Kaas